Chauffage et refroidissement de votre chalet

octobre 14, 2020 0 Comments

Le chauffage et le refroidissement consommant près de la moitié de l’énergie utilisée dans une maison américaine typique, il est important de trouver le système le plus efficace pour assurer le confort de votre cabine.

Si vous construisez ou rénovez un chalet de vacances ou une résidence secondaire, le fait de réfléchir à un système de chauffage et de climatisation efficace rendra votre escapade abordable pour les années à venir martèle le chef en construction chalet saint Gervais.

La plupart des chalets utilisent du propane, du gaz naturel, de l’électricité ou du mazout pour faire fonctionner leurs systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation. Votre choix de combustible peut dépendre de l’emplacement de votre cabane et de la période de l’année où vous vous y trouvez.

Pour les propriétaires de colonies de vacances, un poêle à bois ou un foyer peut suffire pour se détendre en début et en fin de saison. Néanmoins, si vos projets futurs risquent de prolonger la durée de vos séjours ou si vous construisez en vue de la revente, un système CVC plus sophistiqué pourrait être un choix judicieux.

Les tendances actuelles en matière de chauffage

Certaines maisons de vacances nécessitent un système de chauffage complet ; d’autres peuvent n’avoir besoin de chaleur que dans quelques zones spécifiques, comme les chambres ou les salles de bain. Parmi les équipements de chauffage disponibles aujourd’hui, on trouve des chaudières très efficaces qui permettent d’augmenter la chaleur tout en réduisant les dépenses.

Les chaudières à condensation sont mieux à même d’extraire la chaleur des processus de combustion et d’échappement qui se produisent à l’intérieur de la chaudière. Avec un four classique, par exemple, les gaz d’échappement qui sortent de l’appareil ont une température plus élevée que les gaz d’échappement beaucoup plus frais qui sortent d’un four à condensation.

En extrayant autant de chaleur que possible du four, l’énergie (et l’argent qui y est dépensé) est plus efficace. Un autre avantage des fours à haut rendement est la présence d’un ventilateur de récupération de chaleur ou d’un ventilateur de récupération d’énergie. Ces dispositifs augmentent l’efficacité en réchauffant l’air frais avec la chaleur déjà présente dans l’air de retour ou d’évacuation d’une cabine.

De petits VRC sont également disponibles pour les ventilateurs d’évacuation des salles de bains. Enfin, des vannes à gaz perfectionnées dans les appareils de chauffage à haut rendement offrent des réglages élevés et bas (ou une gamme de réglages) pour s’adapter à la quantité de chaleur nécessaire. Les modèles plus anciens ont des brûleurs à un étage qui sont soit allumés soit éteints.

Le chauffage par rayonnement dans le sol peut être intéressant dans une résidence de vacances au climat froid. Il est confortable et nécessite peu d’entretien. L’utilisation d’une chaudière à condensation à haut rendement énergétique pour chauffer l’eau utilisée dans le chauffage au sol permet d’économiser l’énergie. Le même système peut être utilisé pour fournir de l’eau chaude dans une cabine, éliminant ainsi le besoin d’un chauffe-eau séparé.

Créer un point chaud

Si vous n’avez pas besoin d’un système de chauffage complet pour votre maison de vacances, vous pouvez choisir parmi de nombreux types d’unités de chauffage autonomes.

Les fourneaux muraux à ventilation directe et les ventilo-convecteurs sans ventilation ne sont que deux options pour apporter de la chaleur à des endroits spécifiques. Les appareils de chauffage muraux à ventilation directe peuvent chauffer la plus grande maison ou un espace comme un sous-sol, cela dépend de la charge thermique et de l’emplacement.

Les appareils sans ventilation sont mieux adaptés aux petites maisons de vacances ou à un espace comme une pièce ou un porche trois saisons, dit-il. Ces nouveaux appareils de chauffage muraux sont dotés de dispositifs de sécurité intégrés et sont contrôlés par un thermostat pour maintenir une température uniforme.

Une conduite de gaz suffit pour l’installation. Certains appareils peuvent également être alimentés au propane. Les radiateurs électriques muraux peuvent être un moyen efficace de chauffer des zones spécifiques. Veillez à choisir un modèle dont la taille est adaptée à la superficie de l’espace à chauffer.

Recherchez des appareils traditionnels de type boîte ou panneau avec un thermostat programmable pour un fonctionnement efficace. Les systèmes “split” ou “mini split” sans conduit, largement utilisés en Europe et en Asie et fabriqués par des entreprises comme Fujitsu, Mitsubishi et Sanyo, gagnent du terrain. Ces systèmes peuvent fournir à la fois du chauffage et de l’air conditionné.

Faire en sorte que ça marche

Si vous disposez déjà d’un système de chauffage par conduits qui peut laisser certaines pièces trop froides et d’autres trop chaudes, il existe des moyens de contribuer à améliorer son efficacité.

Des ventilateurs automatisés, comme le Smart Vent de Keen, contrôlent la température et la pression de l’air dans la pièce, puis redirigent l’air en ouvrant ou en fermant les bouches d’aération pour maintenir une température équilibrée dans toute la maison. Chaque bouche d’aération est alimentée par des piles.

Le système Ecovent fonctionne à l’aide de capteurs branchés sur les prises de chaque pièce pour mesurer la température, l’humidité et la pression de l’air. Sur la base de ces mesures, le système ouvre et ferme les bouches d’aération selon les besoins.

Un autre ajout efficace à un système de CVC existant est un thermostat programmable. Ces appareils “apprennent” vos préférences en matière de chauffage et de climatisation au fil du temps et ajustent automatiquement la température de votre maison en conséquence.

Ils peuvent également être commandés à distance à l’aide d’une application pour téléphone intelligent, ce qui vous permet de régler le chauffage et le refroidissement de votre cabine avant même d’arriver pour le week-end.

Refroidir

La décision d’installer un système de climatisation dans votre cabine dépendra de son emplacement et de vos préférences personnelles. Pour de nombreux propriétaires de cabines dans le Sud et l’Ouest, la climatisation est une nécessité et non une option.

L’inconvénient de nombreux systèmes de refroidissement par conduits dans toute la maison est leur manque d’efficacité, dû en grande partie à des conduits qui fuient et qui traversent des espaces de la maison qui ne sont ni chauffés ni refroidis. Les options de refroidissement sans conduit offrent un meilleur rendement de l’énergie dépensée.

Les systèmes de climatisation split sont composés d’une unité extérieure, qui contient le condenseur et le compresseur, et d’une unité intérieure qui peut être montée sur un mur ou un plafond ou posée au sol. Ces systèmes sont différents d’une unité de climatisation de fenêtre traditionnelle, où l’évaporateur, le condenseur et le compresseur sont combinés.

Les unités intérieure et extérieure sont reliées par une ligne qui achemine le réfrigérant vers l’unité intérieure et une ligne qui évacue l’humidité de la condensation vers l’extérieur. Les unités peuvent être utilisées pour le refroidissement par zone, ce qui permet d’obtenir des températures individuelles tout en évitant l’utilisation de conduits.

Aller au naturel

Si vous construisez une nouvelle cabane ou prévoyez des travaux de rénovation importants, vous pouvez concevoir des espaces pour vous rafraîchir – avec une aide mécanique. Selon le ministère américain de l’énergie, “la ventilation est le moyen le moins coûteux et le plus économe en énergie pour rafraîchir une maison”.

L’installation de fenêtres pour permettre les brises croisées et la canalisation de l’air chaud des étages inférieurs de votre maison vers le haut et vers l’extérieur par le biais de ventilateurs et d’aérations des étages supérieurs vous aideront à maintenir votre maison confortable. Les ventilateurs installés sur les murs ou les plafonds font circuler l’air pour que les pièces paraissent plus fraîches.

Un ventilateur installé dans toute la maison assure le refroidissement en aspirant l’air par les fenêtres et en l’évacuant par le toit. Le ministère de l’énergie suggère de faire appel à un professionnel pour assurer le dimensionnement et l’installation d’un ventilateur dans toute la maison.

Dès le départ

Une once de prévention, dit-on, vaut mieux qu’une livre de remède : Lorsque vous planifiez votre projet de cabane, n’oubliez pas qu’une isolation minutieuse, des fenêtres de qualité et une attention particulière aux détails de construction contribueront à rendre votre cabane aussi étanche aux intempéries et facile à chauffer et à refroidir que possible.

En travaillant avec votre site, les arbres existants et la lumière du soleil disponible contribueront grandement à aider le système CVC que vous choisirez à économiser le plus d’énergie possible.

Si vous avez aimé cet article, cliquer ici pour d’autres