Conseils pour soulager la fasciite plantaire

novembre 12, 2021 0 Comments

La fasciite plantaire est l’inflammation du fascia plantaire, l’épaisse bande de tissu qui court le long de la partie inférieure de votre pied, du talon aux orteils. Lorsque le fascia plantaire est irrité ou enflammé, il a tendance à provoquer une douleur lancinante au talon, qui est généralement plus évidente le matin.

La douleur du pied s’atténue généralement lorsque vous commencez à marcher. Toutefois, si elle n’est pas traitée, la fasciite plantaire peut s’aggraver au point de vous faire souffrir tout au long de la journée, tous les jours.

Parlons de la façon dont vous pouvez soulager les douleurs de la fasciite plantaire et de l’endroit où vous pouvez vous rendre dans le Rhône pour bénéficier d’un traitement podologique spécialisé qui vous permettra de garder vos pieds en bonne santé.

Étirez et massez votre pied

Selon nos podologue a Lyon, vous pouvez faire des exercices simples pour étirer vos muscles et soulager la douleur de la fasciite plantaire. Soyez doux et prudent lorsque vous vous étirez, et n’étirez pas trop (tirez) vos muscles, tendons et ligaments.

Le massage du pied peut également aider à soulager la douleur au talon causée par la fasciite plantaire. Veillez à ne pas exercer une pression trop forte, car une force excessive pourrait irriter les tissus.

Maintenez un poids sain pour des pieds en bonne santé

Le surpoids peut en fait provoquer l’apparition d’une fasciite plantaire, car le tissu doit supporter une pression trop forte chaque fois que vous vous tenez debout et que vous marchez. En maintenant un poids sain, vous pouvez réduire cet excès de stress et de pression sur vos pieds.

Modifiez vos exercices

Les sports et exercices à fort impact exercent une forte pression sur vos pieds et vos talons. La course à pied, le tennis, la danse et le basket-ball en sont quelques exemples.

Si vous souffrez de douleurs au talon dues à la fasciite plantaire, vous pouvez envisager de passer à des exercices et des sports à faible impact qui n’exercent pas autant de pression sur vos pieds. La natation et le vélo en sont de bons exemples.

Portez des chaussures appropriées

Les chaussures qui n’offrent pas un soutien adéquat à vos pieds peuvent également entraîner une fasciite plantaire. Des chaussures mal ajustées, comme des chaussures trop serrées, trop grandes ou insuffisamment rembourrées, peuvent contribuer à votre douleur aux pieds. Les talons inconfortables peuvent également être un facteur.

Cliquer ici pour d’autres articles !!!