C’est l’une des premières et dernières impressions que vous laisserez à votre interlocuteur. Il est donc temps de revenir sur l’un de nos sujets favoris : la poignée de main. Selon job étudiant, service de placement Hôte, Hôtesse pour les salon ou événement a Lyon, votre poignée de main en dit long sur vous, elle peut dégager de la confiance, de l’enthousiasme, de l’anxiété, de l’honnêteté… la liste est longue. Alors, que dit votre poignée de main à votre sujet ?

La laitue mouillée :

En tête de notre liste de bêtes noires, la poignée de main “laitue mouillée” est une poignée faible et molle. Méfiez-vous de la laitue mouillée, elle ne permet pas d’établir une connexion et manque de confiance.

La prise de l’étau :

Cette prise est la jumelle maléfique de la laitue mouillée. Elle est trop forte et écrase la main du destinataire. N’oubliez pas qu’il y a une différence entre être ferme et couper la circulation !

Le politicien :

Un favori de ceux qui sont en campagne, une poignée de main ferme d’une main tandis qu’ils utilisent l’autre pour caresser doucement le dessus de votre main ou votre avant-bras. Ce type de poignée de main est destiné à transmettre la sincérité et à établir une connexion plus chaleureuse. Cependant, cette poignée de main est si largement considérée comme la poignée de main du politicien qu’il faut se méfier de l’utiliser… à moins, bien sûr, que vous ne vous présentiez pour un poste électif ?

Le jeu du pouvoir :

Trop agressif, le jeu du pouvoir consiste à tirer la main de l’autre personne vers soi pour affirmer son contrôle ou, plus agressif encore, à retourner sa main pour qu’elle se retrouve sur le dessus.

Les paumes en sueur :

Vous vous sentez un peu nerveux ? Il fait peut-être un peu humide aujourd’hui. Dans tous les cas, essuyez vos paumes avant de serrer la main de votre interlocuteur pour éviter la redoutable poignée de main des paumes moites.

Le trop enthousiaste :

Quelques secondes de trop et votre main est victime d’un féroce coup de poing. Vous êtes peut-être excité, nerveux ou avez bu trop de caféine, mais dans tous les cas, évitez que votre poignée de main soit agitée.

La poignée de doigt :

À peine effleurée, la poignée de main est la poignée de main qui n’a jamais existé. Lorsque quelqu’un veut une vraie poignée de main, ne lui offrez pas quelques doigts dans un échange fugace, ouvrez votre main et donnez une vraie poignée de main.

Le câlin :

Ce n’est pas une poignée de main. Et n’est pas appropriée pour un entretien. Mais n’oubliez pas de les donner à vos proches de temps en temps. Je dis ça comme ça.

COMMENT DONNER UNE BONNE POIGNÉE DE MAIN

  • Tenez-vous toujours debout pour une poignée de main. Si vous êtes assis et que l’autre personne est debout, levez-vous toujours de votre siège pour serrer la main.
  • Établissez un contact visuel et ayez un sourire chaleureux. Évitez de regarder vos mains lorsqu’elles se serrent, ce n’est pas grave, elles se retrouveront toutes seules.
  • Allez-y pour l’atterrissage. Votre paume doit être ouverte et établir un contact et vos doigts et pouces doivent être dans une prise ferme mais confortable.
  • Secouez une ou deux fois pendant que vous échangez des remarques d’ouverture/de fermeture et relâchez naturellement votre prise.

À RETENIR

  • Nettoyez et séchez soigneusement vos mains au préalable.
  • Des ongles bien coupés sont indispensables. Et mesdames, essayez d’éviter les vernis à ongles trop voyants pour les entretiens.
  • À bout portant, assurez-vous que votre haleine est fraîche et que votre parfum/eau de toilette n’est pas trop fort.

Cliquer ici pour d’autres articles !!!