7 conseils pour aider une personne âgée atteinte de la maladie d’Alzheimer à déménager

septembre 2, 2021 0 Comments

Ces sept conseils pour aider une personne âgée atteinte de la maladie d’Alzheimer à déménager peuvent faciliter la transition pour votre proche tout en préservant votre santé mentale.
Aider une personne âgée atteinte de démence à déménager dans un établissement de soins de mémoire

Planifiez à l’avance

Le stress du déménagement et le traumatisme du transfert sont réels. Ils résultent d’une perte de contrôle. En planifiant à l’avance et en laissant votre proche participer au choix de sa communauté de seniors, vous pouvez vous assurer que le déménagement correspond à ses souhaits, même s’il ne s’en souvient pas et ne peut pas le faire savoir pour le moment.

Faites participer votre proche autant que possible

Permettre à votre proche de participer aux décisions quotidiennes, comme le choix des objets qu’il souhaite apporter dans sa nouvelle maison, l’aidera à se sentir plus indépendant.

  1. Aidez votre proche à se familiariser avec son environnement

Le stress du déménagement est souvent causé par l’incertitude. Discutez autant que possible de la transition avec votre proche. Visitez ensemble la communauté de seniors plusieurs fois avant le déménagement.

Travaillez avec votre proche pour qu’il se sente chez lui dans son appartement.

Prévoyez de libérer votre emploi du temps le jour du déménagement. Accordez à votre proche tout le temps dont il a besoin pendant le déménagement. Aidez-le à décorer son nouvel appartement avec des photos de famille, des livres de souvenirs et des objets familiers.

Reproduisez le plus fidèlement possible sa pièce préférée de la maison, qu’il s’agisse du salon ou de la chambre à coucher, pour lui donner un sentiment de confort et de familiarité.

Demandez de l’aide quand il est temps de partir

Vous vous souvenez de l’institutrice de l’école maternelle qui a distrait votre enfant pour que vous puissiez courir vers la porte, il y a plusieurs décennies ? Demandez à un membre du personnel de faire participer votre proche à une activité amusante pendant que vous vous éclipsez – après avoir dit au revoir, bien sûr.

Gardez une attitude positive

Votre proche imitera probablement votre attitude pour se faire une idée de la situation. Si vous semblez anxieux et plein de craintes et de doutes, il en fera autant. Restez positif et optimiste. Lors de votre visite de la communauté, soulignez tous les agréments dont il bénéficiera. Soyez amical avec le personnel et les résidents, et encouragez gentiment votre proche à faire de même.

Choisissez une communauté qui facilite la transition

Les meilleures communautés de soins de mémoire gardent à l’esprit le confort et le bien-être de la personne âgée, avec des appartements conçus pour répondre à ses besoins uniques.

Des repères visuels et des thèmes, ainsi que des couleurs vives et contrastées, peuvent aider les résidents à trouver leur chemin et à stimuler leurs voies de mémoire. Le mobilier doit être confortable et familier. Et les activités doivent aider les personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer à rester occupées et à se sentir productives.